Dans mon temps

 

JEUNES FILLESIl y a quelques temps sur Facebook circulait un extrait d’un manuel à l’usage des femmes des années 60.   Comme toute bonne mère à la maison, j’ai du temps à perdre sur Facebook (rappelez vous, j’allaite.  Alors pendant que l’Homme nettoie, moi je niaise sur les résaux sociaux.   Win.) , alors je l’ai lu et j’ai rigolé.    Puis j’ai essayé de transposer ça chez nous.  Et j’ai pleuré.   De rire quand même.
Mettons que moi je voudrais être le genre de femme parfaite de cette époque, j’aurais des croûtes à manger.

Quand il arrive le souper est pratiquement toujours prêt.  Un point pour moi.  Chéri arrive rarement avant 18h30 alors c’est une question de survie.

Être prête et prendre quelques minutes pour retoucher mon maquillage.  MOUHAHAHAHAHAHA!   Si je me maquille l’Homme pensera certainement que j’ai pris un amant ou quelque chose du genre.  S’il est chanceux je suis sortie de mon pyjama.

Ranger le désordre.   Ok, sérieusement j’ai essayé.  Parce que je suis pas mal certaine que pour mon chum, une maison propre c’est un turn on.  Alors mettons qu’une journée j’étais vraiment motivée, que j’avais tout rangé et lavé les planchers voici ce qui arrive.  15h15 les filles arrivent de l’école dans une maison étincellante.   15h17 : il y a de la boue sur le plancher.  Un bac à jouet de renversé.  Un dégat de lait sur le plancher.  Des spatules dans le bain.   Et des dessins sur les murs.   Alors quand Chéri arrive il doit se contenter d’un : Tsé, à 14h29 la maison était vraiment propre.

Réduire les bruits au minimum.  re-MOUHAHAHAH.    Quand mon chum arrive il n’y a qu’un seul bruit dans la maison, celui des enfants.  En décibel pas mal certaine que ça dépasse la chainsaw du voisin.

Écoutez le.   Pour ça il faudrait que les enfants lui laisse placer un mot.

Après le souper, je gagne un deuxième point.  Je débarasse la vaisselle.  Pendant que lui il s’occupe des bains des enfants.   Pas mal certaine que parfois il échangerait de place avec moi.

En fin de soirée, rangez la maison.   Quand les enfants sont (enfin, parfois) couchés, j’ai le temps de prendre une douche.   Le ménage, de la schnoutt.

Relations intimes, c’est pas de vos affaires.  Mais notez que je ne fais pas de ménage le soir.  Tsé.

Malgré ça, Chéri me dit souvent que je suis une femme parfaite (généralement quand il veut que j’aille lui chercher une bière dans le frigo du sous-sol) !

Publié dans N'importe quoi, Punky | 4 commentaires

Jeudi confession

1

La semaine dernière, le moment que je redoutais tant est arrivé.  Punky, ma petite coquette, m’a demandé de lui faire « une tresse française comme son amie pour aller à l’école.   »   Je me confesse :  je n’ai aucun, aucun talent de coiffeuse.   Pire, mes enfants sont toujours les plus mal peignés.   Ça en est un petit peu gênant.

Premièrement, ils ont des cheveux du diable.   Un mélange des frisettes de leur père et des cheveux fins de leur mère.  Donc on ne parle pas de cheveux mais de crinière.

Deuxièmement, si jamais la CIA se cherche une nouvelle technique pour interroger les prisonniers de guerre qui refusent de parler, je pourrais leur fournir mes talents :  apparement 3 ou 4 coups de brosse de ma part et les pire hurlements que vous pouvez imaginer vont sortir de la bouche de ma victime ma fille.

Alors mes filles ont souvent l’air de lionnes, des belles lionnes, mais des lionnes quand même.  Merci au Dollarama je peux parsemer leur crinière de petites fleurs pour qu’elles aient l’air moins sauvage, mais les rêves de coiffures extravagantes de Punky vont rester ça, des rêves.  Parce que ma seule tentative de tresse française s’est terminée en larmes.   De ma part.   Donc je me confesse :  mes enfants sont les plus mal coiffés du village.   Mais sont cutes quand même.

Publié dans Jeudi Confession | 7 commentaires

Passe à l’action !

Les filles et leurs chandails favoris.  Merci Telus!

En revenant de sa première journée d’école Zucchini m’a demandé si elle pouvait avoir des p’tits gants magiques.  Perplexe, parce qu’elle était en jupe et que la température avoisinait les 30 degrés, je lui ai demandé pourquoi.

 De son ton le plus indigné : Ben c’est parce qu’il y a des gens qui ont fait de LA POLLUTION dans la cour d’école.   Je veux ramasser les papiers par terre.

Faque j’ai déterrer les gants magiques du fond du garde-robe et je lui ai donné.  Comment lui dire non.

C’est à elle que j’ai pensé quand j’ai entendu parlé de la campagne Passe à l’action d’Enfants Entraide et de Telus.   Les jeunes qui participent au programme dans leur école courrent la chance de gagner des billets pour un des évènements Unis pour l’action (celui de Montréal aura lieu le 25 novembre!).    Aucun billet n’est offert à la vente, ils sont réservés à ceux qui participent au programme Passe à l’action.  

Votre école (ou plutôt celle de vos enfants) n’est pas assez cool et ne participe pas cette année (parce que bien sûr vous allez vous assurer qu’elle participe dans le futur!)  mais vous avez envie d’assister à l’évènement Unis pour l’action?   Je vous comprends, dans le passé il y a eu des invités comme Jennifer Hudson, le Dalaï-lama, Nelly Furtado et Cœur de Pirate.   Bonne nouvelle, vous pouvez, grâce à Telus, vous mériter un billet en tant que membre VIP de l’équipe Telus.   Rendez-vous ICI pour partager, à l’aide d’Instagram ou de Twitter , les bonnes actions que vous faites.   Pas d’Instagram ou de Twitter?  Pas de problème, vous pouvez participer également par l’entremise du site web.  Telus pense à tout!

Moi, j’ai demandé à Zucchini si elle voulait participer.  Toujours prête à me voler mon téléphone pour prendre des photos elle était enchantée!   Laissez vos enfants vous donner leurs idées de petits gestes, vous pourriez être surpris.

Et en plus d’appuyer les événements de cette année, TELUS s’est également associée à BlackBerry afin de remettre 25 $ à Enfants Entraide pour chaque vente d’appareil BlackBerry 10 de TELUS jusqu’au 30 novembre.  Alors, si vous avez besoin d’un nouveau téléphone (vous savez, pour aller sur Twitter et Instagram, hum! hum!) c’est une bonne occasion!   Surtout que Telus offre un service à la clientèle hors pair.   Allez faire un tour sur Twitter, ils sont toujours là pour répondre aux clients, je suis impressionnée à chaque fois.  (En anglais ET en français !)

Les filles lors de la journée du bénévolat de Telus.

Bien hâte de voir les photos et les idées de vos jeunes sous le mot-clic #JeunesUnis !

Publié dans Telus | Un commentaire

Les enfants, sources de savoir

2

J’ai passé 3 ans à faire un bac en philo et à me faire répèter que Tout ce que je sais c’est que je ne sais rien.  Puis j’ai eu un enfant.  Et des tas d’autres.   Et j’ai réalisé à quel point je ne savais rien … mais que mes enfants étaient là pour remédier à la situation.

Merci à ma petite marmaille, maintenant je sais que …

- ça se peut d’avoir besoin de passer la balayeuse dans la laveuse.

- que la personne qui a fait les paquets de petites assiettes chez Ikea n’avait pas d’enfants.  Ou ils étaient daltoniens.  Ou il avait un garçon et une fille.   Parce que les enfants veulent absolument tous avoir la même couleur d’assiette.   Apparement que la nourriture est beaucoup plus savoureuse servie sur du rose.

-  que c’est beaucoup plus facile d’acheter autant de paquets d’assiettes que vous avez d’enfants et de leur donner la même couleur d’assiette à chaque repas que d’essayer de les convaincre que les pâtes sont aussi délicieuses servie sur du vert.

- que les barbouillages de crayons de cire sur les murs peuvent disparaitre grace à une efface blanche.

-  que se couper les cheveux soi-même possède un attrait quasi-irrésistible.  (voyez le toupet home made de Punky sur la photo)

- que la chose qui va probablement vous irriter le plus chez vos enfants c’est a) un défaut que vous avez vous aussi b) un défaut que l’autre moitié de votre couple a lui aussi.    Se voir au travers eux, c’est déstabilisant.

- que les choses qu’on est pas supposé manger sont toujours les plus délicieuses (comme par exemple, la livre de beurre laissée sur le comptoir pour qu’elle dégèle : quel délice!  Le papier d’emballage lui donne un petit goût de revenez-y!)

- que vos souliers sont la places par excellences pour cacher des surprises, comme une boite de sardines ou un playmobil.

-  que la meilleure place où chercher s’il vous manque une spatule, c’est probablement le bain.

- que les dessins de nos enfants sont toujours beeeeeeeeeen plus beaux que ceux des autres (ou qu’on peut perdre un peu de son jugement critique!).

 

Publié dans Mon p'tit moi, N'importe quoi | 5 commentaires

La rentrée

5

Ben oui, un blogue de maman ça veut dire un billet sur la rentrée scolaire.  C’est tout de même une grosse étape dans la vie de mes enfants.   Par contre, je ne suis pas trop émotive avec la rentrée, j’ai pas versé de larmes, sauf peut-être quand j’ai dû mettre mon cadran à 6h30.   Je n’ai pas sauté de joie non plus, moi la routine je déteste et être obligée de manger en vitesse à 11h20 le midi, mettons que ça ne m’enchante pas.

Reste que comme parent on est quand même un peu stressés, et on s’imagine un peu comment va se passer cette première journée.   Pour Zucchini je l’imaginais contente de retrouver ses amies, heureuse de son prof et énervée de pouvoir aller à la bibliothèque de l’école.   Effectivement, elle est revenue en me racontant à quel point l’école c’était LA plus belle chose au monde et qu’elle écrivait dorénavant en lettres attachées.

Pour Punky, elle, j’avais des attentes un peu différentes.  Je savais qu’elle aurait du plaisir, qu’elle se ferait des nouveaux amis, qu’elle apprécirait la ride d’autobus et qu’elle serait heureuse de manger sa collation.  Ben quoi, c’est une gourmande ma deuxième.  Alors lorsqu’elle est revenue je me suis empressée de la questionner:

- Puis, ta journée d’école?  As tu aimé ça?

- OUI!  Ma classe c’est les Écureuils, puis j’ai pris l’autobus, puis je me suis fait une nouvelle amie.

- Ah oui, comment elle s’appelle?

- Hummm, m’en rappelle plus, mais tsé, c’est celle qui a la peau brune là.  (On reste en campagne, c’est pas trop difficile de savoir qui est la mystérieuse nouvelle amie.)

-Ah, oui, Miss XYZ!   Elle est gentille?

- Oh oui!  On a joué à plein de choses ensemble.  C’est juste que elle écoute pas vraiment Mme ZXY.  Elle était dans le rouge aujourd’hui.

(Mentalement:  Évidement, Punky se fait amie avec la p’tite bum de l’école.)

- (…)  Ah, ok.  Et toi, tu as bien écouté?

-  Oui, j’ai eu ma noisette. (Classe des écureuils, on reste dans le thème.)

- Super!

-  Ah oui, puis je voulais te dire, l’autre jour là, j’ai donné un bec sur la bouche d’une autre fille.  Mais pas à l’école là, quand même.

- (…)  (Mentalement : What the… )

L’école risque d’être un peu plus rock’n’roll avec elle!

Publié dans Punky, Zucchini | 4 commentaires

Jeudi confession

2

Lorsqu’on devient parent, on se fait juger de toutes part.   Sur tout.  Sommeil, alimentation, télévision , y’aura toujours quelqu’un pour vous faire sentir coupable de vos choix.  Quand on les assume, ça va.   Quand on ne les assume pas la culpabilité vient nous faire douter.

Alors aujourd’hui j’ai décidé de m’assumer, et de me confesser : J’HAIS le pain brun. Voilà c’est dit.  J’ai essayé.  Plusieurs fois.  Plusieurs sortes.  5437654 grains , 654 céréales : rien à faire, je ne suis pas capable.  Si lorsque j’avais seulement Zucchini, et même quand Punky s’est ajoutée, j’achetais 2 sortes de pains, maintenant je ne me casse plus la tête et j’achète seulement , oh horreur, du pain blanc.   Mes papilles gustatives me remercient.   Puis les enfants, ne vous en faites pas, ils trouveront leurs vitamines et autres nutriments ailleurs.  Après tout, j’ai des enfants qui me demandent du boudin comme repas d’anniversaire.  (on se déculpabilise comme on peut.)

Publié dans Jeudi Confession | 2 commentaires

Gazon, bouette, alouette.

Je suis une mère plutôt relaxe, y’a pas grand chose qui me dérange.  Si ça rend mes enfants heureux de se rouler dans la bouette, alors ils se rouleront dans la bouette.   S’ils veulent faire de la peinture dans mon entrée , barbouillant au passage leur jambes et leurs shorts, ça ne me dérange pas.  Puis si laisser ma fille mettre une robe blanche pour aller cueuillir des framboises peut la rendre heureuse, je la laisse faire, je m’arrangerai avec les dégats plus tard.

Taches

4 enfants qu’on laisse se salir comme ils le veulent et une mère trop paresseuse pour mettre des bavettes ça donne un résultat , hum , tachant.   Chacun de mes p’tits monstres m’a donné l’occasion de mettre à l’oeuvre mes talents de chasseuse de taches, mais à ce jour je crois que le pire dégât c’est à Punky que je le dois quand elle avait décidé de peinturer la maison de Playmobil, son corps et sa robe de laine avec , évidement, de la peinture acrylique.    Après avoir voulu pleuré un p’tit peu, je l’ai prise en photo (ben quin! ) et je me suis mise à la tâche.   Le plus facile : faire partir tout ça de sur la robe.  Le plus difficile : laver Punky qui à ce moment avait une sainte horreur de la douche.

Bref, avec les années j’ai développé pleins de trucs pour détacher les vêtements.   Mon meilleur : laisser tremper avec un détachant et étendre au soleil.   Le soleil, mes couches lavables me l’ont appris, fait des miracles.  Puis pour mon détachant j’utilisais le Spray n’ Wash de Resolve.

Alors quand on m’a demandé si je voulais tester Resolve Oxi-Action j’ai dit oui, parce que je faisais déjà confiance à la marque.   Et j’ai été emballée par le nouveau site Troc de Trucs de Resolve.  Sérieusement, quelle bonne idée.  Parce que parfois, quand on a une tache qui ne veut pas partir on prendrait bien des trucs.  Là, les trucs se retrouvent tous au même endroit, classés par types de taches.  Puis si vous, vous avez un truc infaillible à partager, c’est le bon moment :  en partageant vous courrez la chance de gagner un des prix hebdomadaires de 250$ ou le grand prix de 5000$.   Et vous aidez en même temps une pauvre maman dont le bambin a taché le joli chandail blanc nouvellement acheté avec de la sauce tomate!

Divulgation : Je fais partie de la campagne des blogueuses Troc de trucs Resolvemd organisée par Mom Central Canada et j’en retire quelques avantages. Les opinions exprimées sur ce blogue sont les miennes.

Publié dans Resolve | Un commentaire