Télémarketing

J’aime pas d’avance me faire déranger au téléphone pour me faire vendre n’importe quelle patente.  D’habitude, je ne réponds même pas (merci monsieur l’afficheur!).  Mais là, je venait de coucher Zucchini-malade-qui-fait-une-crise-à-toutes-les-deux-minutes et je profitais d’un moment de silence bien mérité.   Puis le téléphone a sonné, je me suis littéralement garroché pour répondre afin que ma charmante-miss-à-la-voix-aigue continue à faire de beaux rêves – et ainsi permette à sa mère de continuer à lire son livre.

–  Ici Madame XYZ , des pelouses ABC.  On est la compagnie responsable du traitement dans votre secteur.

–  Non merci, ca ne m’intéresse pas.

–  Vous ne ferez pas traiter votre pelouse ?!?!   d’un ton indigné comme si j’avais annoncé que je ne ferais pas manger mes enfants.

–  Euh non.

–  Ben là, vous savez que c’est essentiel …

À ce moment là, ma politesse a assez duré, je veux retrouver le silence et mon livre!   Je coupe la parole à la gentille (!) madame et au risque de parraître pour la marâte du gazon je lui réponds.

–  Dans ma cours, je ne peux même pas appeler ca de la pelouse, c’est un mélange de trèfles et d’autres herbes inconnues.  J’adore les pissenlits, ma fille m’en fait des bouquets.  Et en regardant mon banc de neige, je ne suis pas certaine que je vais voir mon semblant de pelouse au mois de juillet.

–  (…)

–  Merci et bonne journée!

Publicités

A propos oknotok

Je suis la fille qui a dit qu'elle n'aurait pas d'enfants. Je suis celle qui prends trop de photos. Et qui ne fait pas assez de ménage.
Cet article a été publié dans Humeurs, Mon p'tit moi, Zucchini. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Télémarketing

  1. sophie dit :

    Pouahhh même chose ici la bonne femme appelle et me dit » il y a un gars présentement dans votre quartier est-ce qu’il pourrait aller voir votre pelouse » je lui répond  » Shit il verra pas grand chose pauvre lui il y a une tonne de neige dessus » et je raccroche !!!

    Son tu cave un peu en plein mois de mars…

  2. Andréa dit :

    Bonjour, je sors de mon anonymat pour partager quelque chose que ma mère a vécu l’an dernier.

    Les gens de pelouse ont aussi appelé et ma mère aussi les a viré de bord en disant que nous, les pissenlit, on les cultive presque! Du tac au tac, la madame répond: « Avez-vous besoin d’engrais? »

    …. sans commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s